Depuis de nombreuses promotions le Master de gérontologie de Montpellier accueille des étudiants venant du monde entier.

Suisse, , Algérie, Congo, Chine, Sénégal… Une richesse inestimable que l’on partage et qui éclaire nos pratiques.

Maguette DIOP SY , étudiante de la promotion 2014-2015 du Master TIL expertise en gérontologie, est sénégalaise. Une partie de son stage de Master s’est déroulé au Sénégal. Maguette partage avec nous son regard sur la gérontologie au Sénégal.

Après une expérience de 7 ans de direction dans une structure d’aide à domicile spécialisée aux personnes âgées dépendantes, j’ai eu l’opportunité d’intégrer le Master TIL Expertise en gérontologie à l’université de Montpellier.

Cette formation très riche m’a apporté des connaissances approfondies dans le champ de la gérontologie tant sur le plan sanitaire que médico-social.

Le mode d’enseignement du programme TIL a été très pratique car il s’adapte aux professionnels en exercice et permet la gestion personnelle de son emploi du temps.

J’ai pu effectuer, durant mon année de Master, une partie de mon temps de stage au Sénégal. Il m’a permis d’observer la prise de conscience récente des pouvoirs publics Sénégalais de la nécessité de mettre en place des politiques sociales spécifiques en faveur des personnes âgées.senegal

Ce qui explique l’insuffisance de dispositifs et de structures destinés à ce public spécifique au Sénégal où les solidarités familiales tentent de combler le déficit de prise en charge et de pallier les conséquences du vieillissement.

Il n’existe que trois centres gérontologiques publics au Sénégal notamment l’Ipres, le Centre Gériatrique de Ouakam et l’unité gériatrique à Fann, plus une structure d’aide à domicile privée qui travaille en tenant compte de la réalité Sénégalaise dans ses pratiques.

Mais depuis le dernier trimestre 2015, le président Sénégalais a décidé d’élargir les centres gériatriques dans toutes les régions du Sénégal.

Ce Master 2 d’Expertise en gérontologie m’a permis d’avoir des opportunités de travail au Sénégal, notamment au Ministère de la Santé et des propositions de collaboration pour mettre en place une structure d’aide à domicile. Il m’a également donné de nouvelles compétences et les projets d’ouvrir un centre de formation en gérontologie, de travailler avec les écoles déjà existantes en partenariat avec l’université de Montpellier, dans le but de former les professionnels et les étudiants sénégalais intéressés par le public du 3ème âge

Cela serait très bénéfique pour le pays, car pour le moment il n’existe pas de spécialisation en gérontologie, seuls des modules sont intégrés dans les cours dispensés dans les écoles d’infirmiers et de sages-femmes.senegal2

Retour à l’accueil

Ne partez pas avant d’avoir jeté un œil à :

Conférences et événements à venir.

Un article d’un ancien du Master.

Comment devenir membre.