Senectus

La vie qui bouge en établissement

Chacun d’entre nous fait bouger les choses discrètement, avec entêtement parfois… La culture gérontologique donne cette pugnacité et impulse du mouvement… Ici, on raconte ce que vous faites dans les établissements, les services où vous intervenez. C’est un partage d’expériences, la présentation d’initiatives et de votre travail. Nous attendons avec impatience que vous racontiez ce qui vous tient à cœur dans votre métier. Les idées dont vous êtes fiers…

Pour débuter nous vous présentons une initiative liée à la vie sociale en EHPAD. Véronique Roux de la promo du Master présentiel 2013 propose une initiative aux étudiants de cette promo et des suivantes afin de favoriser la participation des personnes accueillies en établissement à la vie locale. Le point de départ de cette idée est l’importance de garder un rôle, de se sentir utile et en lien avec d’autres jusqu’au bout de la vie. Comment garder un rôle, une place et mettre en œuvre ses compétences malgré ses difficultés et la vie en institution qui souvent isole et coupe du reste du monde. Voilà à quoi répond le projet Bout de Laine et Fil de Vie en permettant à des personnes âgées en institution de tricoter pour l’association de leur choix. De nombreux établissements se sont lancés dans cette aventure. A Autun (71) par exemple, les personnes ont choisi de faire de la layette et des doudous pour une association locale de jeunes mères en difficultés. Au delà du sentiment d’utilité, de reconnaissance de leurs compétences et la satisfaction de participer à la vie associative locale, d’être par leur activité en lien avec d’autres,  les résidents ont souvent rencontré ses mamans qui sont venues apprendre à tricoter avec eux! Ce projet s’invente différemment dans chaque établissement qui s’y implique. Il est présenté de façon à ce que chacun puisse le faire sien en respectant quelques règles qui assurent l’inclusion des résidents dans la vie locale.  Pour en savoir Bout de laine

Le projet peut prendre n’importe qu’elle forme du moment qu’il soutient le choix de la personne, sa participation active à une cause qu’elle choisit et qu’à travers tout cela, l’activité lui donne une place parmi les autres et du sens à son existence. Ces principes sont essentiels et n’ont pas vieilli depuis 2013 comme le montre une vidéo qui circule actuellement sur toile !

Pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de l’oncle Sam, ce monsieur de 91 ans en phase terminale de cancer  utilise son énergie à tricoter des bonnets pour les sans-abris. Cela donne un sens à ses derniers jours en le reliant aux autres.

Comments are closed.

© 2019 Senectus — Powered by WordPress

Theme by Anders NorenUp ↑